ATELIER DE SCULPTURE UDK BERLIN 2002

BÜRO 1:1 (AVEC LINA GIESELMANN, HOLGER LINDMÜLLER, TINKA WILSHUES ET MELANIE VALLE THIELE)

GESTION DES TRAVAUX: PHILIP ENGELBRECHT

 

 

Le bureau 1:1 de l’Université des Arts de Berlin, l’agence d’étudiants pour les conceptions spatiales à l’échelle 1:1, projette pour la classe de scupture du professeur Tony Cragg de reconstruire  un atelier de sculpture endommagés pendant la guerre.

Le bâtiment consiste en un noyau et son enveloppe. Le noyau de béton est construit sur les fondations de l’ancien immeuble, il reprend la hauteur du mur existant adjoint et complète comme annexe l’enfilade des ateliers de sculpture du bâtiment historique.
Ce noyau forme et entoure l’espace de travail du sculpteur, pièce principale de l’atelier. Il la sépare des espaces de rangement adjoints et fini par englober un petit escalier dans une tour. Ce noyau est surplombé par la charpente du toit, sur laquelle repose l’enveloppe, le toit et la façade de l’immeuble.
Le noyau et l’enveloppe se rejoignent au niveua de la tour de l’escalier au nord de la façade et ouvrent l’espace de l’atelier par une façade vitrée à pleine hauter avec une grande porte coulissante.
L’enveloppe de l’atelier emplace la nouvelle architecture dans son environnement en reprennant les proportions de l’ancien immeuble et en ajoutant la forme originale à l’ensemble existant. Son charactère contemporain se défini par une lègère inclinaison et par sa matérialité, un revêtement zinc-titane, matériel qui se retrouve partout dans la façade du bâtiment historique. Seuls quelques ouvertures dans les façades sud et est permettent l’éclairage des espaces de rangement de l’atelier.

 

Gestion des travaux : Philip Engelbrecht